Vignes 2
VIGNES

Les problèmatiques en viticulture

La vigne, selon les régions, est une culture très importante. La résistance de certains ennemis de la vigne face à différents produits, détermine des stratégies de lutte.

Vous trouverez tout un ensemble de maladies, champignons et ravageurs qui s'attaquent à la vigne :

Gel et dégel sur la vigne

Depuis quelques années la vigne est souvent prise par le gel entrainant des pertes très importantes.

Plusieurs solutions sont possibles outre les actions mécaniques ou la pose de bougies mais ici nous allons vous parler de solution à partir de macérations d’infusions de plantes qui peuvent aider la vigne à passer le cap avant et après les premières gelées. On observe également les dégâts occasionnés par le dégel occasionnant des brûlures sur des bourgeons et des jeunes pousses.

Une pulvérisation de purin de valériane la veille peut aider à créer autour de la vigne un microclimat favorisant un léger réchauffement pouvant aider la vigne lors de petite gelée
L’achillée millefolllium et l’infusion d’écorce de saule permettent d’avoir une action régénératrice, elles seront à utiliser après le dégel pour aider la vigne à repartir avec l’utilisation de consoude et d’ortie apportant le calcium, le bore et l’azote directement assimilable par la plante.

La pulvérisation de chitosan HCL ou Chitoprotect la veille d’une gelée permet d’appliquer un léger film protecteur aidant à envelopper les bourgeons et jeunes pousses du gel et dégel.

Infusion d'écorces de saule

L’infusion d’écorce de saule est encore bien méconnue des viticulteurs et des arboriculteurs mais pourtant ces effets sont extrêmement bénéfiques sur la vigne et autres cultures.

Ses effets sur l’oïdium et le mildiou sont avérés et permettent à la vigne de diminuer et neutraliser les effets de stress liés a l’application de cuivre et de souffre mais également de réduire considérablement les effets de sporulation de ses deux maladies . l’infusion d’écorce de saule (osier ) peut être associés au cuivre et au souffre. Nous avons donc la possibilité de diminuer les doses de ses deux intrants. L’infusion d’écorce de saule outre son rôle de fongicide, est également un stimulateur de défense naturelle grâce aux polyphénols, auxine et tout particulièrement à l’acide salicylique qu’elle contient. L’écorce de saule : Un excellent stimulateur des défenses naturelles sur l vigne et sur la totalité des plantes.

L’infusion d’écorce de saule est à utiliser après un gel car elle permet d’aider la vigne à se régénérer.

Depuis 2015 l’écorce de saule a reçu l’approbation par la commission Européennes, de le classer (CE n° 1107 / 2009) relative aux produits phytosanitaires, entant que substance fongicide.

Notre équipe de professionnels est formée aux usages de votre métier afin d'appréhender vos besoins et vos interrogations. Vous pouvez nous contacter par téléphone (02.40.09.59.22) ou remplir notre formulaire de contact.