Qu'est-ce que l'infusion d'écorces de saule ?

 

Utilisable en agriculture biologique conformément au règlement CE 834/2007

Cette préparation 100% d’origine naturelle est utilisable sur de nombreuses cultures d’intérêts, telles que la vigne et l’arboriculture fruitière, suite à son autorisation comme substance de base par la Commission Européenne (Review Report  SANCO/12173/2014– rev. 4, du 29 mai 2015). Les éléments naturels présents dans l’écorce de saule aident la plante à faire face aux agressions extérieures. Sous forme liquide et une fois diluée, l’infusion d’écorce de saule  s’utilise en pulvérisation foliaire directement sur les maladies d’intérêts.

Usage : La substance de base Infusion Ecorce de saule (Salix spp cortex) est reconnue et autorisée pour des applications en tant que fongicide.

Composition : Substance de base autorisée selon le règlement européen CE 1107-/2009 conforme aux à la réglementation substance de base.

Période d’emploi : Période optimum de mars à octobre

Méthode d’application et dose d’emploi : Méthode d’application par pulvérisation foliaire dans le respect des recommandations du tableau ci-dessous (consulter la FICHE TECHNIQUE EN PDF) :

ZNT/DAR/DRS/RPD : exempt

(Zone de Non Traitement, Délai Avant Récolte, Délai de retour sur Site après traitement, Redevance de Pollution Diffuse).

CULTURE

RAVAGEURS & MALADIES CIBLES

PERIODE D’EMPLOI

APPLICATION

DOSE D’EMPLOI

en L/Ha

(base 100 à 200L de bouillie/Ha)

 

Cultures fruitières

Pêcher (Prunus persica)

Cloque du pêcher (Taphrina deformans)

Printemps/Eté jusqu’à maturité pour cueillette

1 à 6 traitements

Application tous les 10 à 21 jours

 

10L à 20L/Ha

 

Pommier     (Malus pumila, Malus domestica)

 

Tavelure (Venturia sp)  Oïdium (Podosphaera

leucotricha)

 

 

 

Printemps/Eté jusqu’à maturité pour cueillette

 

1 à 6 traitements

Application tous les 10 à 21 jours

 

 

10L à 20L/Ha

 

Vignes

Mildiou     (Plasmopara viticola),

Oïdium            (Erysiphe necator)

Printemps/Eté jusqu’à maturité pour vendange

1 à 6 traitements

Application tous les 10 à 21 jours

 

 

10L/Ha

Le saule - Plante utile

Le saule Salix sp est un arbrisseau de la famille des Salicacées. Il comprend plus de 300 espèces réparties à travers le monde principalement dans les zones fraîches et humides qu’il affectionne tout particulièrement. Il colonise de préférence les berges des rivières. Certaines parties de l’arbre comme les feuilles et l’écorce de saule sont utilisés depuis des décennies pour ses vertus médicinales. En agriculture, l’écorce de saule est utilisé comme  fongicide avec des propriétés d’éliciteur via les mécanismes de défenses de la plantes. Ce qui lui confère  d’être un excellent stimulateur naturel grâce aux polyphénols, phénols et surtout l’acide salicylique qu’elle contient. L’acide salicylique est un élément très important dans la protection des plantes. Il provoque la production de stilbènes avent l’attaque de mildiou et autres maladies cryptogamiques. La synthèse de protéines de résistance lors de l’attaque réduisant la sporulation, elle permet de bloquer la réponse à une blessure provenant de l’acide abscissique qui est une hormone de stress libérée par toute les plantes en réponse à un ravageur ou maladie. Il induit la fermeture rapide des stomates et la fermeture des secteurs blessés de la plante. L’acide salicylique a également le pouvoir de diminuer l’impact de l’humidité en contrôlant l’ouverture des stomates de la plante. L’écorce de saule a été très longtemps utilisée pour le bouturage des plantes, un juste retour au naturel. Différentes appellation de l’écorce de saule sont mentionnées, on parle d’osier ou de spiruline végétale.