Usage et mode d'emploi de la lécithine de soja

 

Utilisable en agriculture biologique conformément au règlement CE 834/2007

La lécithine est une substance naturelle approuvée comme additif alimentaire sous le numéro E322 (CAS N° 8002-43-5) et ne représente aucun risque sur la santé humaine et animale et sur l’environnement.  L’intérêt de la Lécithine comme agent de protection fongicide est reconnue par la commission européenne. Son utilisation comme agent fongicide est donc autorisé sur une liste d’usage décrit dans le tableau ci-dessous. Cette préparation 100% d’origine naturelle est utilisable sur les cultures fruitières, potagères en passant par les cultures florales et la vigne.Sous forme liquide et une fois diluée dans l’eau, la Lécithine s’utilise en pulvérisation foliaire directement sur les maladies.

Usage : Lécithine WP à usage fongicide

CAS N° 8002-43-5

Composition : Lécithine de soja (non OGM IP), poudre mouillable (WP) autorisée en tant que Substance de base selon le règlement européen CE 1107/2009 (rapport SANCO/12798/2014– rev. 2 du 30 mars 2015).

Spécifications : Poudre mouillable (WP) purifiée (100% de substance active) à une densité comprise entre 0,4 et 0,5.

Période d’emploi : Période optimum de mars à octobre

Dose d’emploi : Méthode d’application par pulvérisation foliaire.

Verser la poudre de lécithine dans un pulvérisateur avec un peu d’eau.

Agiter afin d’obtenir un mélange homogène.

Compléter avec le reste de la quantité d’eau.

Tableau des usages autorisés (consulter la FICHE TECHNIQUE EN PDF)

Cultures

Maladies ciblées

Période d’emploi

Application

Dose d’emploi

(en g/hl/hectare)*

 

Arboriculture

Pommier

(Malus pumila)

 

Pêcher

(Prunus persica)

Oïdium

(Podosphaera leucotricha)

 

Peach leaf curl

(Taphrina deformans)

 

Printemps/Eté jusqu’à maturité de la récolte (DAR = 5 jours)

 

 

3 à 12 applications à intervalle de 5 jours

 

 

 

 

75 (0,075% p/v)

 

Goosberry

(Ribes uva-crispa)

Oïdium

(Microshaera grossulariae)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Printemps/ Eté jusqu’à maturité de la récolte (DAR = 5 jours)

 

2 à 4 applications à intervalle de 5 jours

 

200 (0,2% p/v)

 

Cultures légumières

Concombre

(Cucumus sativus)

 

Oïdium

(Podosphaera xhantii)

2 à 6 applications à intervalle de 5 jours

 

 

 

 

 

 

 

 

 

150 (0,15% p/v)

 

 

 

 

Laitues

(Lactucae sativa)

Oïdium

(Erysiphe cichoracearum)

2 applications à intervalle de 7 jours

Mâche

(Valerianella locusta)

Oïdium

(Erysiphe polyphage)

1 application

Tomate

(Lycopersicum esculentum)

 

Mildiou (Phytophthora infestans)

2 à 6 applications à intervalle de 7 jours

Endive

(Cichorium endivia L)

 

Alternaria cichorii

2 à 6 applications à intervalle de 7  jours

 

Plantes ornementales

Roses

 

Oïdium et autres maladies fongiques

 

3 à 12 applications à intervalle de 5  jours

 

 

 

 

 

75 (0,075% p/v)

 

Vigne

(Vitis vinifera)

 

 

Oïdium

(Erysiphe necator) et mildiou

(Plasmopara viticola)

 

Printemps/ Eté

(DAR = 30 jours)

 

3 à 12 applications à intervalle de 5  jours

*Dose conseillée pour 100 l d’eau/hectare