Il existe plusieurs espèces de pucerons, de taille et de couleur différentes (vert, brun, noir...).

Ils sont très polyphage et peuvent se retrouver sur la plupart des cultures maraîchères, fruitières, ornementales et grandes cultures. Ils peuvent se multiplier sur tous les étages de la plante depuis les racines (salades) jusqu'aux inflorescences (fleurs).

Les pucerons sont directement influencés par certaines conditions climatiques et la présence de leurs prédateurs (coccinelle, syrphes...) et sont également sensibles aux caractéristiques physiologiques et biochimiques des plantes, c'est pourquoi on retrouve généralement la même espèce de pucerons au sein de la culture. Ils se nourrissent de la sève des plantes en détournant à leur profil, une partie des éléments nutritifs nécessaire à leur croissance, grâce à leur rostre qui perce les parois végétales et pénètre jusqu'aux vaisseaux. De ce faite, ils sont vecteurs d'un grand nombre de virus qui peuvent entraîner la déformation des tiges, des fleurs et des feuilles, en affaiblissant et favorisant une baisse de rendement des cultures. Ils ont une adaptation assez remarquable aux différents insecticides de synthèse.

Nous sommes convaincus et nos nombreux partenaires nous confirme que des applications de solutions naturelles peuvent diminuer et contrôler la venue de ces indésirables. La lutte doit commencer dès leur premières apparitions.

Notre équipe est formée aux usages de votre profession afin d'appréhender vos besoins et vos interrogations sur la passion que nous partageons. Nous pouvons vous établir un protocole ainsi qu'un plan dédié à vos problématiques terrain, pour cela, vous pouvez nous contacter par téléphone (02.40.09.59.22) ou remplir notre formulaire de contact.