Les altises ou appelées "puces de terre" sont de petits coléoptères de 3 à 5 mm, de couleur bleu-vert à reflet métallique, possèdant des pattes postérieures très développées, leurs permettant de sauter pour se protéger de ses prédateurs. Leur activité est souvent favorisée par un temps chaud et sec.

Les petites altises sont visibles en avril-mai, après avoir hiverné dans le sol. Elles reprennent leurs activités en s'attaquant directement sur les jeunes plantules, dès la germination, stade cotylédon jusqu'au stade deux feuilles. L'apparition de morsures et petits trous caractéristiques, entraînent un affaiblissement et la destruction de la plantule. Les altises pondent sur le sol à proximité des plantes. Les oeufs éclosent environ une dizaine de jours plus tard. Selon les espèces, les larves s'alimentent de racines secondaires ou migrent dans les feuilles. Après nymphose dans le sol, les adultes émergent en juillet-aôut. Elles peuvent se maintenir en activité jusqu'en novembre, avant de trouver un abri hivernal.

CULTURES LÉGUMIÈRES : Il existe plusieurs genre d'altises, provoquant des dégâts importants sur des cultures comme les choux, navets, roquettes, betteraves... et qui peuvent compromettre gravement leurs rendements.

COLZA : Depuis plusieurs années, les altises sont particulièrement nuisibles sur le colza du printemps mais aussi sur les semis précoces d'automne. Elles affaiblissent les plantes en provoquant un retard de montaison et peuvent ainsi détruire totalement une culture.

Notre équipe de professionnels est formée aux usages de votre métier afin d'appréhender vos besoins et vos interrogations. Nous pouvons vous établir un protocole ainsi qu'un plan dédié à vos problématiques terrain, pour cela, vous pouvez nous contacter par téléphone (02.40.09.59.22) ou remplir notre formulaire de contact.