Il existe différentes familles d'acariens, qui ont des régimes alimentaires très variées. Certains sont très commun, comme le Tétranyque tisserand ou encore le Tétranyque urticae  qui s'attaquent à une multitude de cultures (menthe, tomate, concombre, aubergine, poivron, piment....).

Les acariens se reproduisent sur les organes de la plante, souvent sur la face inférieure des feuilles, le long des nervures où leurs piqûres perçent l'épiderme des plantes en aspirant le contenu de la cellule, provoquant une décoloration des feuilles qui nuit au développement de la plante. On peut églement y observer des toiles tissées.

Le développement des acariens est très rapide puisqu'il peut y avoir plusieurs générations dans l'année, ils apprécient particulièrement les périodes chaudes et sèches. Il peut être responsable de dégâts très importants et d'infestations fulgurantes sous abri (serre) sur de nombreuses cultures légumières et ornementales. Les acariens passent l'hiver à l'état d'oeuf, cachés sous les écorces, bourgeons des plantes ainsi que sur les structures des serres. Ils sont souvent dispersés par contamination des outils et en règle générale par le matériel.

Nous avons remarqués qu'au fil des ans, les acariens s'adaptent à l'environnement et leurs différentes mutations naturelles font qu'ils deviennent de plus en plus résistants aux produits de synthèse.

Notre équipe est formée aux usages de votre profession afin d'appréhender vos besoins et vos interrogations sur la passion que nous partageons. Nous pouvons vous établir un protocole ainsi qu'un plan dédié à vos problématiques terrain, pour cela, vous pouvez nous contacter par téléphone (02.40.09.59.22) ou remplir notre formulaire de contact.