La fusariose est une maladie fongique causée par un complexe de champignons qui s'attaquent aux organes des végétaux, responsables de chancres, de dessèchement de rameaux et plus particulièrement des pourritures sur un grand nombre de cultures légumières (pomme de terre...), cultures tropicales (cacaoyer, palmier, dattier, bananier...), grandes cultures (blé...), horticulture (glaïeul, tulipe...), arboriculture (pomme...), gazon, green de golf... Le champignon peut se conserver dans le sol pendant plusieurs mois.

La maladie intervient et survient lors de l'émergence de la levée de la graine, entraînant des nécroses qui amènent un pourrissement des racines (fonte de semis) ainsi qu'un dessèchement de la plante au niveau du collet (salade, mâche...).

D'autres espèces de fusariose entraînent des lésions brunes à la base des tiges mais aussi à la montaison, jusqu'à la formation des épis (blé, maïs...) provoquant un dessèchement (couleur blanchâtre) et une perte de grain.

On constate que les dégâts sont généralement à la fin de l'hiver. Les sols de 0°C à 10°C favorisent la croissance de ce champignon. Les conditions climatiques (pluie, température élevée) vont permettrent à celui-ci de s'étendre et de se loger dans les parties plus hautes de la plante jusqu'au grain, où il est ensuite disséminé par le vent, provoquant ainsi une perte considérable de rendement et la production de mycotoxines (grains) qui peuvent entraîner, à forte dose, une intoxication chez l'homme ou l'animal.

Notre équipe est formée aux usages de votre profession afin d'appréhender vos besoins et vos interrogations sur la passion que nous partageons. Nous pouvons vous établir un protocole ainsi qu'un plan dédié à vos problématiques terrain, pour cela, vous pouvez nous contacter par téléphone (02.40.09.59.22) ou remplir notre formulaire de contact.